Le saphir, traditionnellement dénommé Sappheiros par les Grecs, fait partie intégrante de la famille des pierres précieuses, de la gemme de l’oxyde d’aluminium, présenté sous différentes couleurs à l’exception de celles en rouge, ayant des effets lithothérapiques. La lithothérapie est une technique de soin naturel et psychothérapique basée sur ce type de pierre énergéticienne pour bien s’appliquer. Le Saphir, figurant parmi la liste des minéraux rares, spéciaux et extraits d’un milieu naturel issu des 4 coins de la planète (Etats-Unis, Madagascar, en France, au Sri Lanka, en Birmanie, en Thaïlande en Chine, en Ceylan, en Inde, aux régions du Cachemire, au Brésil, en Afrique en général), est défini dans la CIBJO établie en l’année 1970. Celui-ci est visible, disponible et commercialisable dans diverses boutiques (physiques ou en ligne) en lithothérapie.

Les différents types du Saphir favorables à la lithothérapie

Généralement, le saphir, en tant que pierre précieuse, peut se diviser en grandes familles : le Saphir naturel et celui artificiel. Toutefois, c’est plutôt le Saphir extrait au naturel qui a été démontré avoir les propriétés lithothétrapiques. À l’origine, le Saphir était, en général, extrait des milieux riche en oxyde d’aluminium tel que Etats-Unis, Madagascar, en France, au Sri Lanka, en Birmanie, en Thaïlande en Chine, en Ceylan, en Inde, aux régions du Cachemire, au Brésil, en Afrique en général… Par définition, le Saphir naturel est une pierre naturelle précieuse faisant partie intégrante de la variété du corindon sous différentes couleurs à l’exception de celle rouge qui est très typique du rubis.

À cet effet, le Saphir Bleu (royal ou Cornflower) naturel, également dénommé Sapphirus, est doté d’Oxyde d’aluminium, ayant un système cristallin Rhomboédrique et est extrait de certains pays tel la Thaïlande, l’Australie, le Sri Lanka et la Birmanie. À l’instar, le modèle de Grand Saphir de Louis XIV en forme losange connu depuis l’année 1669, le modèle de Black Star of Queensland originaire d’Australie pesant 1156 carats, le modèle de Ceylan, le Saphir d’Edouard le Confesseur connu en l’année 1043, le modèle de Nertamphia qui comporte 216 carats, le modèle Logan, le modèle Nénuphar, le modèle de Rockfeller, le modèle Étoile de Bombay, le modèle Etoile de l’inde pesant 112,67 grammes, le modèle Etoile de Minuit, le modèle Millénium pesant 13 kilogrammes… Ensuite, le Saphir Rose naturel comporte une présence de Chrome, d’une présence du Vanadium, pour se différencier du diamant rose. Pour les asiatiques, ce modèle reflète l’image de la fleur de lotus, l’image de la pureté, de la sagesse et de l’esthétique. Notamment, la Rose dragée, le Nova corindon, Adélaïde, le Super nova, la Grappe de glycine, la Rosée du matin, le Psyché…

Par ailleurs, le Saphir jaune naturel est extrait des gîtes naturels de Myanmar, du Sri Lanka, de l’Australie, du Cambodge, des régions du Cachemire, de la Thaïlande, des Etats-Unis, de l’Inde et du Montana. Ce modèle est très prisé en tant que bracelet, boutons de manchettes, de bagues, de boucles d’oreilles, de colliers… Certains le considèrent comme l’image du porte bonheur, l’abstinence, bouclier anti poison, anti fièvre et certaine maladie de la peau… Aussi, le Saphir Orange naturel requiert un certificat pour vérifier de son état naturel ou non. Sa couleur est obtenue à travers l’effet du fer, du chrome, du titane. Ce modèle est extrait des gîtes naturels Sri Lankais et fut déjà utilisé par les Romains et Grecs en l’année 480 avant J.-C. En outre, le Saphir Violet naturel : comporte une couleur rare et franche dans différentes tailles. Enfin, le Saphir Vert naturel : comporte des matières cristallisée, d’une couleur variant entre celle en vert de prairie et celle en vert menthe.

Les méthodes de travail en litothérapie

La litothérapie est un moyen de traitement psychothérapique basé sur les pierres, tel le Saphir… À cet effet, certains préparatifs doivent être respectés pour bien accéder au pouvoir énergéticien du Saphir. Il faut, de prime abord, comprendre préalablement les historiques des différents types de Saphir naturels existants (bleu, vert, violet, rose, jaune, orange). Ce qui facilite la lecture et la compréhension de la relation qui existe entre la science exacte, le monde psychique et le monde minéral. Ensuite, il faut bien maîtriser la pratique, les effets énergétiques, les fonctions, et les supports de base de la lithothérapie. Puis, l’utilisateur doit comprendre le symbole et le sens des couleurs qui peut avoir des effets en chromothérapies. Enfin, pour générer les ondes thérapeutiques, il faut bien retenir leurs capacités et structures.

Comment bien choisir son Saphir à effet litothérapique ?

L’authentique Saphir à l’état naturel pouvant disposer d’effet lithothérapique doit être bien définis pour éviter la confusion avec ses 3 homologues (diamant, rubis et l’or) précieux.

En premier lieu, et techniquement, le Saphir naturel est un minéral comportant de l’Oxyde d’aluminium, sous différentes couleurs (bleu, vert, violet, rose, jaune, orange), d’une densité variant entre 3,95 à 4,03, de composition chimique A11203, d’une dureté exacte 9 Mohs, de l’éclat vitreux ayant en général un étoilé. Celui-ci peut comporter du fer pour le Saphir jaune ou vert naturel, du vanadium pour le violet, du fer et titane pour celui en bleu, du chrome pour celui en rose… Avec son cristal trigonal, de taille variable (ovale, cuisson, ronde, en poire, en cœur ou autre) il peut se présenter en bracelet, en bague, en collier, en pendentif, en bijoux en pierres naturelles ou autres avec des éclats vitreux a effet étoilé. Toutefois, il ne devrait pas y avoir un modèle de couleur rouge pour ne pas le confondre avec le rubis.

En second lieu, pour tous ceux ou celles qui sont amoureux du Saphir, mais qui se trouvent en difficulté de bien le distinguer parmi son homologue artificiel ou des autres pierres précieuses, il est plus prudent de prendre les avis des experts ou proches connaisseurs en Saphir. Ceci étant, car le Saphir synthétique tout faussement rayonné sous l’effet de chauffage ou de mélange chimique peut ressembler parfaitement avec lui. Et les autres Saphir (de couleur jaune, verte, orange, rose, violette), mis à part celui de couleur bleue, constituent de simples objets de valeur pour fantaisie.

Comment bien entretenir le Saphir pour maintenir ses effets lithothérapiques ?

Généralement, comme toutes les autres pierres précieuses, pour bien le recharger ou le purifier, il faut le décharger et le recharger de manière systématique et régulière. Ensuite, ce minéral, à l’état naturel et rare, nécessite un nettoyage régulier, via l’ultrason ou à vapeur. Comme toutes les autres pierres précieuses a vertu lithothérapeutique, il faudra le nettoyer votre pierre avec prudence. Il faudrait éviter les produits chimiques et opter pour des vieux chiffons secs. Le mieux serait de le purifier dans l’eau salée, dans l’eau déminéralisée ou dans de l’eau bien distillée. Le laisser recharger sous le soleil, sur l’amas du Quartz ou sous les rayons lunaires ou sous les pointes du cristal qui concentre l’énergie. N’oubliez pas de se débarrasser du sel et de l’eau après usage. Enfin, après le processus de purification et de rechargement, il est possible de programmer son Saphir afin de lui offrir des tâches spéciales.

Quelles sont les vertus du Saphir en lithothérapie ?

Déjà, depuis le Ve siècle avant notre époque, les Romains et Grecs le fait extraire depuis Sri Lanka, les Égyptiens le considéraient comme étant un objet sacré, un représentant de la justice sociale. En revanche, les Perses le considéraient comme le reflet en miniature du ciel. En premier lieu, sur le plan physique, le Saphir naturel améliore la visibilité et/ou les conjonctivites, soulage le mal de tête et la migraine, réduit la sinusite et la bronchite, constitue un remède contre la calvitie, accélère la pousse de la chevelure et des ongles, renforce le sommeil et le système veineux. Celui-ci, également, adoucie la colère, les douleurs des nerfs sciatiques, les douleurs de rhumatisme et traite la fièvre, régule le système sanguin, soigne les inflammations et les fièvres et revitalise la peau…

En second lieu, sur le plan religieux, les vertus lithothérapiques du Saphir ont été déjà admises durant l’Antiquité. Cette pierre, également dénommée pierre des sages, peut repousser les sentiments négatifs, représente l’élévation et la plénitude… Il peut également se connecter au Chakra du troisième œil et le Chakra du Sommet du fait de ses effets extra-sensoriels. Les lois sur les 10 commandements dans l’Ancien Testament furent gravées à base des pierres de Saphir. L’Église catholique le considère comme étant un symbole, l’image et/ou le reflet de la pureté, la fidélité, l’image de la Vierge Marie et la justice sociale qu’il fallait le porter dans sa main droite. 

En troisième lieu, sur le plan astrologique, le Saphir désigne la pierre de naissance des Taureaux, la pierre de protection, les pierres de santé, représente la fête des couleurs, l’odeur. En Chine, celui-ci appartenait au signe du chat ou du lapin. En dernier lieu, sur le plan psychique, celui-ci développe l’imagination, la créativité, la méditation, la clairvoyance émotionnelle, la concentration, l’émotion et les sens. Ce minéral rare peut développer la confiance en soi, la persévérance, le courage et apaise les craintes et soucis. Le Saphir bleu naturel, avec son effet en chromothérapie, constitue un bouclier anti-chasteté, anti-fraude, antipoison et anti-tragédie. Enfin, celui-ci renforce l’enthousiasme, la joie de vivre, les passions, les rêves positifs, réduit l’état dépressif, les craintes,…