De nos jours, l’épilation est devenue un rituel que s’infligent toutes les femmes et les hommes du monde moderne. Plus question de se pavaner avec des poils sur les jambes, sur les mains, sous les aisselles et même au niveau du maillot. Il existe plusieurs techniques d’épilation, mais grâce à l’avancée de la technologie, des moyens innovants font le plaisir de tous. Moins contraignants, les résultats semblent mille fois meilleures.

Les avantages d’une épilation parfaite

Jusqu’à aujourd’hui, le rasage reste la technique la plus utilisée pour se débarrasser des poils, aussi bien par les hommes que par les femmes. En fait, cette méthode semble être compatible à n’importe quel type de pilosité.  Il existe cependant plusieurs modes d’épilation à choisir en fonction de la zone à épiler et du type de peau. Une épilation parfaite se définie par l’obtention d’une peau douce et lisse, et c’est ce dont rêvent toutes les femmes, de manière permanente. Si la pince à épiler permet de se débarrasser des poils les plus rebelles, la cire dépilatoire arrive à bout des plus courts. Mais avant tout, un bon gommage de la peau est primordial. www.lessentiel-esthetique.fr proposent de nombreux conseils de beauté naturelle de ce genre.  Avec l’utilisation d’un bon matériel, il est possible, après quelques séances, d’aboutir à une épilation définitive. Le coût par contre, dépend entièrement du choix : la méthode la moins coûteuse reste celle qui se fait chez soi, exécutée par soi même. Les séances chez l’esthéticienne est plus onéreuse, en fonction de la technique et du nombre de rendez-vous.

Les bienfaits des nouveaux lasers

Les femmes sont contraintes de planifier les séances d’épilation de leur corps dans leur agenda.   C’est tout à fait normal car en moyenne, les poils drus repoussent en trois semaines seulement. Côté esthétique, ces derniers peuvent gâcher le port d’une petite jupe ; et côté confort, ils laissent à désirer avec la sueur. L’épilation au laser fait partie des innovations à la pointe de la technologie. Son principe est comme suit : cette lumière invisible traverse l’épiderme et détruit le poil jusqu’à la racine. En fait, cette dernière est constituée d’une seule longueur d’onde donc elle est monochromatique.  Elle s’attaque au pigment du bulbe, renvoi  la chaleur  et détruit le bulbe pilaire. Aujourd’hui, l’épilation aux lasers Nd-Yag est capable de traiter également les peaux pigmentées. En effet, les anciens étaient plutôt efficaces sur les peaux claires qu’avec des poils foncés. Cette méthode est très convoitée en France et partout dans le monde car elle est indolore, facile à pratiquer et traite une plus grande surface en même temps. Le plus motivant dans cette pratique c’est qu’elle tend à être durable : les poils tombent automatiquement sous la douche après quelques séances bien réussies.  Les effets secondaires sont assez rares et s’ils existent, ils sont habituellement bénins comme ceux de la méthode Ipeel.  L’épilation par laser se pratique chez un médecin dermatologue qualifié car il est le seul apte à décider quel type de laser convient à quel type de peau.

L’épilation par lumières pulsées

La différence avec l’utilisation de ces méthodes innovantes c’est qu’elles nécessitent la consultation et l’intervention d’un professionnel au préalable. C’est pour connaître ces quelques points non négligeables : peaux sensibles, pigmentation,  phototype, évolution de la pilosité, et éventuellement un bilan hormonal correct. Ce check-list est nécessaire pour se préparer, voire même éviter les éventuelles complications au cours des séances. Les lampes flash avec les lumières pulsées fonctionnent en émettant plusieurs longueurs d’ondes. Elles sont réputées comme étant sans risques avec une technologie plus simple mais efficace. Le plus grand avantage avec cette méthode c’est qu’elle tend à se standardiser. En effet, il est désormais possible de le faire soi même à domicile. Grâce à un appareil simple d’utilisation, on peut s’épiler le visage et tout le corps. Ces impulsion lumineuses agissent sur la peau et s’attaquent aux bulbes et peuvent réduire jusqu’à 90 % de la pilosité après quelques utilisations. Il n’est donc plus nécessaire de se rendre dans un institut et de dépenser du temps et autant d’argent, car en moyenne, la durée de vie de ces appareils est de 5 ans.

D’autres méthodes

Il est à noter que le choix de la méthode d’épilation doit répondre aux besoins de la peau. Il ne faut pas oublier que l’important c’est d’en prendre soin, et donc de garder la beauté naturelle.  La cire à épiler  fait partie des réponses innovantes qui répondent aux besoins des femmes de nos jours. Fabriquée chez soi ou achetée dans les instituts, elle s’avère efficace tout en étant apaisant et sans dangers. On parle surtout des risques d’irritations et autres réactions inconfortables. Son plus grand avantage c’est qu’elle permet de venir à bout des poils les plus courts et résistants, ce qui permet à la peau de garder son éclat ! C’est la méthode idéale pour celles qui prônent le fait est de souffrir pour être belle ! Les crèmes dépilatoires par contre sont conseillées aux plus douillettes car elles sont indolores mais peuvent parfois gêner avec l’odeur désagréable qu’elles dégagent.