Quel traitement pour soigner la Giardiose de mon chien ?

Giardiose chien

Publié le : 10 mai 20215 mins de lecture

Une maladie causée par des parasites pouvant provoquer des troubles digestifs chez un animal de compagnie, notamment chez le chien, la giardiose est une maladie fréquente. Elle peut être contagieuse si l’animal est en contact avec d’autres. La giardiose est facile à diagnostiquer et à traiter.

Qu’est-ce que la giardiose ?

La giardiose est une maladie causée par les parasites au niveau de l’intestin des animaux comme les chiens ou les chats. Plus précisément, c’est le Giardia duodenalis qui est le protozoaire responsable de la maladie, d’où son nom. Le parasite peut se décliner sous plusieurs apparences. Il peut apparaitre sous la forme d’un kyste ou flagellée. Sa mobilité s’explique sur le fait que c’est un trophozoïte comme parasite. Il peut toucher des chiots ou des chiens adultes, mais le parasite est plus présent chez les chiots de moins de 6 mois. Des kystes dans l’environnement peuvent contaminer les chiens. La contamination se fait après un léchage de gamelles sales, un léchage du sol ou à partir d’eaux contaminées. Ce sont les kystes qui vont libérer dans l’intestin grêle après avoir été lysés dedans par les sucs digestifs. De troubles digestifs peuvent avoir ensuite lieu. Ensuite, les trophozoïtes se multiplieront en nombre et reforment ensuite des kystes. Éliminé à l’extérieur par les selles sous forme de kystes après 10 jours en moyenne, le parasite pourra infecter d’autres chiens ou chats. Il y a aussi des risques de contamination chez l’homme car le parasite est une zoonose. La contamination se fait après avoir mis la main dans la bouche alors que vous venez d’entretenir la gamelle de l’animal. Pour d’autres informations supplémentaires en ce qui concerne la giardiose chien, cliquez ici.

Quels sont les symptômes de la giardiose chez votre animal de compagnie ?

Les plus sensibles à la maladie parasitaire sont en général les jeunes animaux. Ils peuvent contaminer d’autres s’ils ne sont pas traités à temps. Pour le cas des animaux adultes, ils peuvent être des porteurs sains, car ils deviendront moins sensibles à la maladie. Par contre, ils continueront toujours la pérennité du parasite, car ils excrèteront des kystes. Des signes cliniques peuvent en témoigner de la présence de la giardiose. Un syndrome de la mal assimilation digestive pourra alors avoir lieu. L’animal peut avoir un appétit normal, mais il amaigrit progressivement, ce qui est un symptôme de la giardiose. Aussi, l’animal peut avoir un état général conservé et qu’il est possible de ne pas avoir d’hyperthermie. Une diarrhée chronique figure aussi parmi les symptômes de la giardiose. La diarrhée peut être intermittente ou persistante. Aussi elle n’est pas hémorragique et souvent, l’animal concerné aura un retard de croissance.  La palpitation de l’abdomen pourra gêner l’animal. Le pronostic vital de l’animal ne sera pas engagé au cas où il a attrapé la maladie. Par contre, la maladie peut être chronique allant de quelques semaines à plusieurs mois. Parfois, la maladie peut apparaître sous une forme aiguë en présence d’une diarrhée aqueuse et profuse.

Comment traiter la giardiose d’un chien ?

La maladie est difficile à diagnostiquer pour le cas d’un chien. C’est pour cette raison qu’elle est souvent sous-estimée. Vous pouvez suspecter une giardiose après avoir remarqué les selles de l’animal qui sont malodorantes et décolorées. Par contre, le diagnostic peut être différentiel, c’est-à-dire que d’autres maladies similaires peuvent être à l’origine de ces symptômes. Pour traiter et soigner la giardiose, les antiparasitaires comme le métronidazole ou le fenbendazole sont utilisés. Si vous avez d’autres animaux qui vivent avec l’animal infecté, il vous faudra aussi procéder à des tests de dépistage de la maladie comme un test rapide ELISA par exemple.

Plan du site