Guide en ligne sur les problèmes d’humidité

humidité

Publié le : 25 août 20215 mins de lecture

Les problèmes d’humidité dans une maison entraînent souvent des conséquences graves s’ils ne sont pas traités. Ils peuvent notamment causer des soucis de santé et nuire à la structure du bâtiment. Si des moisissures ou des traces d’humidité apparaissent sur vos murs, vous avez un problème d’humidité. Afin de trouver la solution adéquate pour le traiter, découvrez les informations utiles sur l’humidité, ses causes, ses manifestations et son traitement.

Quelles sont les principales causes des problèmes d’humidité ?

Les principales causes des problèmes d’humidité sont les remontées capillaires, la condensation des fenêtres, l’infiltration d’eau et les fuites d’eau. Il est important de bien les connaître pour trouver comment lutter contre l’humidité dans sa maison.

Les remontées capillaires correspondent à la remontée d’eau du sol vers les murs intérieurs ou extérieurs de la maison. Elles sont le plus souvent causées par l’absence d’une coupure capillaire, la structure poreuse des murs ou encore les soucis d’étanchéité au niveau de la fondation de la maison. Ce problème d’humidité se reconnaît par le développement de mousses ou de moisissures en bas des murs, l’humidité ambiante à l’intérieur du logement.

La condensation d’une fenêtre est un phénomène favorisant la formation de buée. Elle peut être causée par une mauvaise isolation des menuiseries, le taux d’humidité élevé dans l’air et une ventilation insuffisante dans la pièce. Cette condensation peut engendrer des problèmes d’humidité surtout dans la cuisine et la salle de bain. Elle peut être à l’origine de l’apparition de taches d’humidité sur les murs.

L’infiltration d’eau dans la maison résulte souvent d’un revêtement de façade poreux. Au fil du temps, elle peut engendrer des problèmes d’humidité sérieux sur les murs extérieurs et intérieurs de la maison. Les fuites d’eau provenant des canalisations, des tuyaux d’eau et des conduits peuvent causer rapidement des problèmes d’humidité sur les murs et dans toute la maison. Il faut alors les détecter rapidement.

Si vous souhaitez avoir davantage d’information sur les problèmes d’humidité courants, cliquez ici.

Comment reconnaître les problèmes d’humidité ?

De manière générale, les problèmes d’humidité se reconnaissent par l’apparition de mousse, de moisissures et de taches d’humidité sur les murs. Le développement d’une odeur de moisi peut également être le signe d’une remontée capillaire, d’une infiltration d’eau ou d’une condensation. Le taux d’humidité élevé à l’intérieur fait aussi partie des signes permettant de reconnaître les problèmes d’humidité.

Afin d’identifier avec plus de précision l’origine du problème et le localiser, il est conseillé de faire réaliser un diagnostic immobilier. Afin de détecter une remontée capillaire, par exemple, le professionnel utilise un testeur d’humidité.

Comment lutter contre l’humidité ?

Afin de lutter efficacement contre l’humidité, il faut d’abord définir son origine. En effet, le traitement de l’humidité à appliquer va dépendre de la cause de celle-ci.

Pour traiter une infiltration d’eau, il est possible de procéder à l’hydrofugation de façade. Cette méthode consiste à enduire les murs d’un produit contre l’humidité afin d’arrêter l’infiltration de l’eau par les murs et le développement des mousses. Quand la façade n’est plus en bon état, il est nécessaire de rénover la façade en posant un bardage ou un crépi pour lutter contre l’humidité causée par l’infiltration d’eau.

Dans le cas d’une condensation de fenêtres, le traitement de l’humidité consiste à faire installer un système de ventilation naturelle ou mécanique. Selon la source du problème, il est possible d’équiper sa maison d’une grille de ventilation ou d’un ventilateur de salle de bain.

Afin de traiter une remontée capillaire, le professionnel peut réaliser une saignée dans les murs ou d’injecter un produit de traitement de l’humidité comme un gel imperméable dans les trous forés dans les murs.

Plan du site