Comment recharger une cigarette électronique ?

cigarette électronique

Publié le : 26 janvier 20218 mins de lecture

En ce moment, la e-cigarette compte de plus en plus d’adeptes à travers le monde. Moins polluante que la cigarette « normale », elle peut se consommer partout vu que ce matériel révolutionnaire ne dégage point de cendres ni d’odeurs désagréables. Toutefois, pour prolonger sa durée de vie, il est primordial de répondre à la fameuse question: comment recharger une cigarette électronique? Aussi, quand la recharger ? et quelles seraient les précautions à prendre ?

Les différents types de batteries

Afin de définir la cigarette électronique qui vous satisfait, il convient de choisir la batterie en fonction de divers critères tels que le style de vape. En effet, les types de mod doivent être en adéquation avec le réservoir, la résistance du vapoteur et l’expérience obtenue dans la vape. De ce fait, les modèles peuvent se classer en 2 catégories : les mods intégrés et les mods à accus.

En premier lieu, si vous êtes débutant dans la consommation de la e-cigarette, il est conseillé d’opter pour les mods intégrées. Polyvalents, les mods intégrés possèdent aussi une autonomie assez satisfaisante. En outre, vous pouvez acheter les modèles de petite taille, pratiques pour mettre dans la poche. Ensuite, vous avez les mods à accus correspondant plus aux fumeurs ayant acquis assez d’expérience. Étant donné que les accumulateurs de rechange ne doivent être en contact avec du métal, il serait plus que judicieux de conserver leur boîte d’origine. Pour savoir comment recharger une cigarette électronique, il faudra donc tenir compte notamment du modèle (ancien ou nouveau).

Comment recharger la cigarette électronique ?

En général, les e-cig ancienne génération se chargent par l’intermédiaire d’un chargeur USB qui peut être relié avec un adaptateur pour pouvoir s’alimenter au secteur. La majorité des anciennes batteries en forme de tube sont munies d’un pas de vis eGo, ce qui les permettent de s’adapter à un chargeur compatible. Ceci dit, toutes les batteries eGo peuvent être chargées avec un seul et même chargeur. De manière plus concrète, pour effectuer son chargement, il convient de dévisser la batterie de l’atomiseur, ensuite la raccorder au pas de vis du chargeur et enfin brancher ce dernier sur secteur ou sur port USB d’un PC. Concernant le temps de charge, cela dépend du modèle, mais d’une manière générale, une charge complète dure trois à quatre heures, sans compter le premier chargement qui prend environ huit heures. Un chargeur est doté de voyants brillants rouges et verts. Lorsque la diode passe au vert, la batterie est donc pleine.

Comment recharger une cigarette électronique moderne ? La quasi-totalité des ecig récentes se chargent à l’aide d’un câble USB. Finis les pas de vis, vous n’avez qu’à relier la batterie avec votre ordinateur ou à la prise murale via ledit câble. Comparé aux anciennes générations, le temps de chargement d’une e-cigarette moderne est relativement plus court. Bien que chaque modèle soit différent, une charge complète peut prendre quelques heures. Contrairement aux anciennes générations, les batteries des modèles récentes n’exigent pas une première charge de longue durée. Sur les nouvelles générations, c’est la batterie qui affiche l’état de chargement à travers des voyants lumineux ou un écran. Il existe même des modèles qui montrent le temps nécessaire restant avant que la batterie soit pleine.

Quand recharger la cigarette électronique ?

Les batteries à pas de vis peuvent présenter des caractéristiques de chargement différentes en fonction de leur autonomie et l’habitude de vape de leurs utilisateurs. Si vous vapotez modérément dans la journée, une batterie à 650 mAh vous suffira largement. Par contre, pour les gros vapoteurs, celle-ci devra être rechargée 2 ou 3 fois. De ce fait, il est primordial de sélectionner la batterie avec une autonomie adéquate et en tenant compte votre fréquence de vapotage pour ne pas détériorer rapidement le matériel par des chargements trop nombreux. Généralement, un changement de couleur du voyant lumineux indique que la batterie doit être rechargée. À défaut, une diminution de la vapeur dégagée vous permettra de tirer les mêmes conclusions.

En ce qui concerne les e-cigarettes nouvelles générations, la durée de vape est plus longue et correspondent plus aux fumeurs expérimentés. Ces nouveaux modèles disposent d’un système qui affiche l’état de charge de façon fiable. À travers un écran ou des voyants lumineux, l’état de charge reste toujours disponible.

Les précautions à prendre

Ancien ou nouveaux modèles, il existe quelques précautions à prendre pour garder votre appareil en excellent état. À propos des anciens modèles, prenez l’habitude d’essuyer la connectique avec un tissu léger avant de recharger la batterie, car il arrive que le e-liquide soit descendu sur le pas de vis pendant que vous vapotez. Cela évitera l’oxydation de la batterie et autre faux contact.

Concernant les nouvelles générations, évitez de laisser charger votre e-cigarette toute la nuit afin de ne pas diminuer sa durée de vie. En effet, quand vous ne débranchez pas le chargeur quand la charge est finie, la batterie se videra petit à petit et continuera à charger. Par conséquent, le nombre de cycles de recharge va diminuer futilement. Dans le même registre, recharger convenablement apporte également une économie d’énergie considérable. Si l’on regroupe tous les individus rechargeant leurs appareils durant 9 heures au lieu de 3 heures, on constatera un gaspillage d’énergie énorme. D’autant plus, laisser la batterie branchée pendant des nuits entières dégradera son autonomie au fil du temps.

Les conseils pratiques sur le rechargement de la cigarette électronique

Afin de prolonger au mieux la durée de charge de la e-cigarette, il faut que vous preniez soin de la batterie. En général, elle se charge une fois dans la journée et si vous remarquez que la charge diminue anormalement, cela signifie que votre matériel n’ait pas été chargé convenablement, dégradant au passage l’autonomie de la batterie. Pour s’y prémunir, veillez à recharger votre dispositif en une fois et jusqu’à 100%. Cela signifie que les chargements répétitifs parfois de courtes durées ne peuvent que donner du tort à votre appareil.

À part cela, un matériel de basse qualité amène souvent à une recharge inefficace. Néanmoins, lors de l’achat du produit, il est préférable de vous assurer que les accessoires soient complets (avec batterie et boitier) pour ne pas employer des matériels inadéquats comme un chargeur de smartphone ou un accumulateur non certifié.

Enfin, les vapoteurs peuvent actuellement se réjouir de la fonctionnalité « Passthrough ». En d’autres termes, ils ont désormais la faculté de charger tout en vapotant. Bien que salvateur, ce procédé peut dégrader considérablement la durabilité de la batterie. Par conséquent, si vous êtes adeptes de cette option, mieux vaut acheter un câble de recharge long. Cela vous évitera les incidents comme une séance de contorsion improvisée.

 

Plan du site