Choisir la crèche adaptée à son enfant est souvent difficile pour les parents. Malgré la difficulté de la démarche, la recherche doit être lancée pendant la grossesse. Ce choix est essentiel pour décrocher une place auprès de l’établissement. Plusieurs critères comme la proximité, la qualification du personnel d’accueil et la qualité des services sont à considérer dans le choix.

La qualification du personnel et les prestations fournies

Proposant des services variés, le personnel de la crèche doit remplir les qualifications nécessaires pour exercer sa mission. Il a pour principal rôle d’assurer la prise en charge des enfants. Les professionnels en puériculture proposent des activités d’éveil et apprennent ces derniers à devenir autonomes. Soumis à des niveaux de diplôme imposés par le Ministère de l’Education Nationale, ils doivent se plier aux obligations stipulées dans l’accord de collaboration avec l’État. Pour en savoir davantage, cliquez ici pour plus d’infos.

Bien avant de choisir l’établissement d’accueil, renseignez-vous préalablement sur les activités et sorties proposées par la crèche. Découvrez également l’objectif pédagogique de chaque programme. La structure multi accueil doit offrir des prestations visant la stimulation des capacités motrices, créatives et intellectuelles de l’enfant. Favorisant le développement personnel de celui-ci, les activités incluent des jeux de bricolage, des histoires contées, des séances d’observation, des peintures et des programmes culinaires. La crèche est aussi tenue de proposer des activités extérieures permettant de transmettre les règles de sécurité externes aux tous petits.

La qualité de la cantine est un détail à bien considérer dans le choix d’une micro crèche. Pendant les premières visites, n’hésitez pas à demander des exemples de menu hebdomadaire. Ces derniers permettent d’estimer l’élaboration des repas.

La proximité et les horaires d’ouverture

La proximité géographique entre l’établissement d’accueil et le domicile ou le travail est un critère de choix primordial. Elle évite l’encombrement et la perte de temps pendant les déplacements. Garantissant la sécurité et le bien-être des bébés, l’environnement représente un autre détail important. Une bonne crèche doit proposer un cadre agréable pour permettre aux enfants de retenir des expériences sensorielles. Les transats, tapis, nids douillets et éclairages sont des équipements clés de l’aménagement. Un établissement doté d’espace vert est une meilleure option. En tout cas, toutes les crèches doivent respecter les obligations ITM de sécurité relatives à l’activité de la petite enfance.

La flexibilité d’horaire est un facteur à prendre en compte pour choisir une crèche. Variable selon chaque établissement, les heures d’accueil et de sortie peuvent impacter l’emploi du temps des parents. La majorité des crèches ouvrent leurs portes entre 7 h et 19 h, ce qui permet à ces derniers de déposer leur enfant avant d’aller au travail et ensuite le récupérer en fin de journée. Pour répondre aux besoins des parents travaillant suivant des horaires irréguliers, certaines structures proposent des heures d’ouverture plus élargies. Les concernés devront se renseigner davantage sur ce détail.

La présentation des lieux

Avant de demander une place en crèche, les parents doivent vérifier l’espace réservé aux enfants. Un établissement d’accueil bien structuré dispose de salles spacieuses favorisant le bien-être et la liberté des enfants. Le système de ventilation est obligatoire dans ce type de structure. L’espace de jeu extérieur est indispensable dans une crèche. Pourvoyant une aération de l’esprit, il permet un contact direct avec la nature. La présentation des lieux est un détail très important, notamment pour les enfants souffrant de handicap tant physique que moral. Malgré la négligence de certains parents, ce facteur est à ne pas sous-estimer lors d’une demande de place en crèche. Il a un impact sur l’éducation et l’accompagnement du tout-petit. Les enfants handicapés ont en effet besoin d’une assistance toute particulière.