Si vous cherchez à envoyer à quelqu’un une lettre de condoléances ou une note de sympathie, alors trouver le message parfait ou écrire le vôtre est une bonne façon de procéder. Il est facile d’obtenir une carte de sympathie produite en masse dans votre magasin de cartes locales, mais écrire pour offrir vos condoléances personnelles et sincères rend un hommage plus efficace au défunt. En effet, une note exprimant votre sympathie peut être une grande source de réconfort pour une personne endeuillée par la perte d’un être cher. C’est un simple geste qui lui fait savoir qu’elle est dans vos pensées. Cependant, savoir quoi dire et comment le dire dans une lettre complète est une perspective intimidante. Voici donc comment procéder.

Lignes directrices pour la rédaction d’une lettre de sympathie

Un avertissement mérite d’être mentionné avant d’écrire votre lettre. Essayez d’écrire et d’envoyer ou de livrer votre lettre de sympathie ou note rapidement. Le faire plus tard pourrait être considéré comme impoli et irrespectueux. Si vous pouvez alors essayer d’écrire votre lettre ou note à la main, cela montre que vous avez pris plus de temps et d’efforts que d’être plus personnel. Cela le rend plus spécial que tout ce qui est tapé. Une carte de condoléances est acceptable, mais essayez d’inclure votre lettre d’une manière ou d’une autre en faisant glisser la note manuscrite à l’intérieur ou en l’écrivant sur la carte elle-même. Si vous assistez aux funérailles ou au service, il y a de fortes chances qu’une boîte soit là pour présenter vos messages de condoléances. N’oubliez pas qu’une lettre de sympathie doit venir du cœur. N’essayez pas de le rendre trop sophistiqué ou spécial, parlez simplement du cœur. Pensez à ce que vous aimeriez dire qui résume exactement ce que vous ressentez ; que ce soit la perte qu’ils ont subie ou l’importance que cela revêt pour vous.

Comment écrire une lettre de sympathie ?

Suivez ces étapes pour rédiger votre propre message de condoléances. Elles ne sont pas toutes nécessaires, mais cela devrait vous donner une idée de la façon de construire votre lettre.

Reconnaissez la perte et faites référence au défunt par son nom. En outre, il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vous devez utiliser le nom du défunt qui aidera les personnes endeuillées pendant cette période difficile.

Exprimez votre sympathie de la manière que vous choisissez. Vous pouvez utiliser un message de sympathie sur « guide de deuil » pour vous inspirer.

Vous pourriez parler du défunt et de votre souvenir préféré.

Après cela, vous pourriez mentionner certaines des meilleures qualités ou traits de personnalité du défunt.

Si vous pouvez alors offrir une forme de support. Soyez cette aide pour les funérailles, faites du shopping ou cuisinez pour eux, prenez soin de leurs enfants, etc. Offrez seulement si vous voulez aider. Ne faites pas un geste vide.

Terminez le texte de condoléances avec une déclaration de soutien ou un sentiment réfléchi. Rappelez-vous, votre lettre est pour les vivants, pas pour les morts. 

À éviter

À moins que vous ne soyez absolument sûr que le destinataire ou la personne endeuillée a une foi forte ou un côté religieux, évitez d’utiliser des mots ou des connotations religieux dans votre message de condoléances. Il y a des phrases à éviter. Tout cela pourrait être profondément offensant et donner le mauvais ton. Laissez-les pleurer à leur rythme et gérer de la manière qui leur convient le mieux. Essayez de ne pas les pousser à aller plus loin avec leur chagrin. N’entrez pas dans les détails concernant la cause du décès. Cela pourrait être un rappel importun pour les personnes en deuil lorsqu’elles essaient d’éviter de s’attarder sur les circonstances.