L’alimentation influe sur l’état de santé de votre animal de compagnie. En effet, s’il est mal nourri, il peut développer des maladies plus ou moins graves. Alors, pour le maintenir en pleine forme, donnez-lui la nourriture adaptée à son poids, à sa race et à son âge.

Quel aliment offrir à son animal de compagnie ?

Tout d’abord, sachez que chaque animal possède ses propres besoins. Cela signifie que son alimentation dépend de sa taille, de sa race et de son type. La nourriture d’un chien est effectivement différente d’un chat.

Si vous avez par exemple des chiens, alors n’oubliez pas les viandes. En tant que carnivores, ils ont besoin de protéines pour être en bonne santé. Mais n’abusez pas pour autant. Si possible, complétez leur ration de viande par un petit bol de riz, des légumes et d’autres nutriments essentiels, afin de varier leur alimentation. Bien évidemment, vous devez adopter la même démarche pour les autres animaux de compagnie (chats, cochon dinde, etc.).

Rappelons qu’une alimentation saine et équilibrée est composée de tous les nutriments essentiels, comme les protéines, les lipides, les glucides. Vous pouvez préparer vous-même le repas de votre animal de compagnie. Néanmoins, il est aussi possible d’opter pour les produits industriels. De nombreux sites tels que petscrok.com/ vous proposent des croquettes et des aliments variés.

Dans tous les cas, choisissez les produits industriels en fonction de leur qualité, de leur composition et de leur valeur nutritionnelle.

À quelle fréquence donner son repas ?

Le nombre de repas dépend de votre animal de compagnie. Si un chien doit manger à heure fixe (matin et soir est largement suffisant), afin de garder son équilibre psychologique, le chat est de nature grignoteur. Laissez-lui ses croquettes à disposition. Il peut prendre jusqu’à 16 portions par jour.

Mais la fréquence de l’alimentation varie également en fonction de la taille de votre compagnon. Un chiot et un chaton mangent généralement 4 à 5 repas par jour jusqu’à ses trois mois, au moment où leur système digestif deviendra plus mature.

Les besoins alimentaires de votre chienne ou de votre chatte changent également si elle est en gestation. Cette fois-ci, sa ration alimentation augmentera progressivement. Au moment de la lactation, elle aura même besoin de nutriments supplémentaires afin de couvrir ses besoins et ceux de ses petits.

Quoi qu’il en soit, surveillez toujours la quantité d’aliments ingérés par votre animal de compagnie, afin d’éviter l’obésité. Ce problème de surpoids touche actuellement de plus en plus d’animaux. Il menace leur état de santé.

Quelles sont les autres règles à respecter ?

Comme les êtres humains, votre animal de compagnie doit rester hydrater. Alors, vérifiez qu’il possède de l’eau potable à sa disposition, surtout en pendant l’été ou la température frôle les 40 degrés. En général, votre chat adulte boira environ 55 ml d’eau par jour en fonction de son poids. Sinon, surveillez la quantité d’aliments à offrir à votre compagnie en vous munissant d’une petite balance ou d’un verre doseur. Ces équipements peuvent vous aider à y voir plus clair.

En outre, sachez que son alimentation dépend également de son niveau d’activité. S’il joue tout au long de la journée, donnez-lui des nourritures énergétiques, comme les glucides ou les protéines. En cas de doute, consultez votre vétérinaire. Ce professionnel vous éclairera davantage.

Dans tous les cas, évitez de donner vos restes de table à votre animal de compagnie, bien qu’il l’apprécie très bien. En effet, ces aliments peuvent être dangereux pour leur santé, surtout s’ils contiennent des substances, s’avèrent être toxiques pour leur système digestif. C’est le cas du chocolat qui ne convient pas aux chiens. N’abusez pas non plus des friandises, même si votre compagnon en raffole.