Une mousse au chocolat est tout simplement un dessert traditionnel français gourmand et savoureux, que tout le monde apprécie. Si vous ne maitrisez pas la technique de cette recette, il paraît difficile de la réaliser. Sans compter la texture aérée et fondante dans la mousse au chocolat, il faut que vous optiez pour une bonne recette. Vraiment grandiose et léger, ce dessert est tout un art culinaire à apprendre. Avant de trouver la recette de mousse au chocolat grand-mère, il est important de connaitre quelques astuces pour la réussir.

Quel est le bon chocolat pour votre dessert ?

Concernant le choix du chocolat avec un dessert mousse au chocolat, cela dépend avant tout des résultats que vous cherchez. Mais il est quand même préférable de choisir un chocolat de qualité pour réussir sa mousse à chaque coup. Il existe en premier le chocolat noir de dégustation (saveurs corsées avec 80 % de cacao), idéal pour réaliser une mousse au chocolat aux arômes de caractère. Pour une mousse allégée aux arômes subtils, le chocolat au lait (20 à 30 % de cacao) est parfait. Si vous sélectionnez le chocolat blanc, il faudra faire plus attention à sa qualité afin qu’il fonde bien. Par ailleurs, ce chocolat va donner une note vanillée et sucrée à votre dessert. Il y a aussi le chocolat pâtissier, la star des pâtisseries parce qu’il fond de manière plus homogène au bain-marie. Entre ces différents types de chocolat, le conseil du chef est de choisir le chocolat à pâtissier, puisqu’il contient moins de poudre de lait, mais plus de cacao. De ce fait, il ne fait pas de grumeaux et fond beaucoup mieux. Ainsi, vous obtiendrez une bonne tenue des mousses, plus de souplesse et de brillance. Sur ce lien, vous pourrez avoir plusieurs formations.

Quelle saveur choisir pour votre mousse au chocolat ?

Heureusement que le chocolat se marie très bien à de nombreuses douceurs, que vous pourrez créer de nouvelles saveurs dans votre mousse au chocolat. Par exemple, vous pourrez mettre de l’orange confite, fraîche ou en écore, qui pimentera à merveille le goût typique du cacao. D’ailleurs, vous pourrez agrémenter joliment d’un zeste d’orange votre mousse au chocolat. Si vous aimez la fraîcheur de la menthe, elle s’associera très bien au chocolat blanc qu’au chocolat noir. Les amoureux de liqueurs seront contents d’accompagner cette succulente pour lui offrir des saveurs de caractère. Pour une autre manière, vous pourrez déposer quelques biscuits imbibés de liqueur de pamplemousse sur votre mousse. Ce dessert au chocolat se marie également bien aux épices : un peu de piment d’Espelette ou une pointe de cannelle pour éveiller le goût corsé du cacao. Avec du café ou des fruits, votre mousse au chocolat offre encore plus de saveur excitante.

Recette inratable de mousse au chocolat de grand-mère

La recette de base de mousse au chocolat grand-mère est tout simplement avec des œufs et du chocolat et le temps de préparation dure environ 15 à 20 minutes avec 5 minutes de bain-marie et 3 heures de repos. Pour 6 personnes, il vous faut 4 œufs frais, 140 g de chocolat pâtissier ou de chocolat noir de qualité et 3 cuillères de sucre en poudre pour fixer les blancs en neige. Commencez à casser le bloc de chocolat et faites-le fondre au bain-marie. Quand le chocolat a presque fondu, retirez-le du feu, homogénéisez puis laissez reposer durant 10 minutes. Ensuite, continuez votre préparation en séparant les blancs des jaunes d’œufs ensuite montez les blancs en neige en ajoutant 4 cuillères à soupe de sucre en poudre. Incorporez délicatement les jaunes aux blancs en utilisant une spatule en silicone souple et ajoutez ensuite le chocolat lorsqu’il est tiède, toujours avec la spatule souple. Enfin, prenez 6 verrines, ajoutez votre mousse, couvrez-les avec du film alimentaire et laissez-les reposer au réfrigérateur pendant au moins 3 heures. Dégustez votre mousse au chocolat noir au frais.

Le secret d’une mousse au chocolat réussie

À part le bon chocolat, la réussite d’une mousse au chocolat se trouve dans les œufs, le deuxième ingrédient clé de ce dessert gourmand. Vous devez utiliser uniquement des œufs extra frais, parce qu’il n’existe pas de cuissons dans la préparation. Ainsi, quand vous montez en neige les blancs, il faut qu’ils soient dépourvus de jaunes, qui peuvent gâcher la bonne montée des neiges. Pensez également à utiliser un batteur performant, pour une neige parfaite. Augmentez petit à petit la vitesse de votre robot une fois que vous ajoutez le blanc et le sucre dans le bol et attendez que les blancs soient bien serrés. L’autre secret d’une mousse au chocolat réussie repose sur le mélange des deux préparations. L’idéal est d’utiliser un fouet ou une spatule souple et d’incorporer énergiquement les neiges dans le chocolat afin de desserrer la matière. Puis, reversez le chocolat dans le reste des blancs et mélangez-les délicatement.