Le coton bio est un coton produit et authentifié selon les critères de l’agriculture naturelle. Les techniques de production de coton biologique interdisent exclusivement l’usage d’engrais chimiques et de pesticides, ainsi que l’usage de graines de coton génétiquement modifiées. La fabrication biologique ne se restreint pas au remplacement des intrants chimiques par des intrants naturels, mais se distingue par une série de principes et de méthodes.

Les bienfaits du coton biologique

Par rapport au coton conventionnel, la culture du coton biologique consomme beaucoup moins d’eau. Il est difficile de donner des chiffres exacts sur les économies d’eau, car cela dépend du procédé de comparaison et du type de cultures comparées. Le coton bio utilise moins d’eau, car le sol est plus fertile, retient mieux l’eau de pluie et n’utilise pas de pesticide. Il ne nécessite donc pas beaucoup d’eau pour diluer les polluants utilisés dans le processus de croissance.

Les pesticides et les produits chimiques employés dans la culture du coton ont un effet direct sur la santé des travailleurs et des habitants des zones de culture du coton. L’utilisation de produits chimiques ne prend pas toujours toutes les précautions nécessaires et nuit gravement à la santé des travailleurs. Les personnes vivant à proximité des cultures de coton ne sont pas non plus à l’abri des problèmes de santé liés à la culture du coton. Les produits chimiques exploités peuvent se répandre dans le sol et dans l’eau, et causer de graves problèmes de santé dans ces régions souvent très pauvres. Il convient de noter que dans certaines parties du monde où la culture conventionnelle du coton est pratiquée, une augmentation spectaculaire des cas de cancer et d’autisme infantile a été observée. En tant que tel, le coton biologique est une nécessité pour protéger la santé de ces salariés et habitants, qui essaient uniquement de résister sous la pression qui leur est imposée pour continuer à produire davantage.

Les herbicides, les insecticides, les pesticides et enfin tous les produits chimiques utilisés dans la culture traditionnelle du coton peuvent détruire nos écosystèmes et polluer gravement les terres. Le coton biologique n’utilise aucune substance et est ainsi beaucoup moins nocif pour l’environnement. C’est pourquoi il est utilisé pour confectionner des chemises. En ligne, vous pouvez trouver plus d’informations concernant le coton bio.

Le coton biologique, est-il durable?

Maintenir un moyen de production à long terme et la rendre durable nécessitent de garder des sols sains et résistants au climat, de promouvoir la biodiversité des semences et de la faune et de protéger les procédés de subsistance des cultivateurs. L’agriculture biologique est fondée sur cette méthode. Le système ne peut pas compter sur des ressources non-renouvelables telles que les débris synthétiques et les pesticides. Toute culture en monoculture employant des engrais et des pesticides synthétiques non-renouvelables et des graines génétiquement variées ne peut être considérée comme durable sur le plan environnemental.

Pourquoi le coton biologique est-il plus cher?

Généralement, le coton bio vaut presque 30% de plus que le coton conventionnel, car les mécanismes supposés demandent plus de main-d’œuvre. Alors que la culture conventionnelle du coton se focalise sur la rapidité et la quantité, les méthodes de la culture biologique sont sur la qualité et l’éthique. De ce fait, les productivités des cultures biologiques sont délicatement inférieures à celles des productions conventionnelles. Cependant, il est essentiel d’observer que ces montants supplémentaires sont surtout liés aux coûts de main-d’œuvre et de valeur, et dans plusieurs cas, le coton biologique est moins coûteux pour les cultivateurs et les sols.

Comment savez-vous que vos textiles sont biologiques?

Certains labels sont déjà en place pour certifier l’authenticité des produits bio et vous permettre de choisir des textiles plus respectueux de l’environnement et de la santé. Il peut être difficile de choisir quels textiles biologiques achetés. Pour faciliter la lecture des textiles bio, il existe plusieurs étiquettes avec leurs propres spécifiques. Le label Oeko Tex Standard 100 garantit que vous disposez des textiles dont vous avez besoin pour être exempts de substances nocives. Il garantit également l’absence de substances dites mauvaises, comme les métaux lourds, les allergènes ou les pesticides.

Pour Organic Content Standard ou OCS Blended, contrôle l’intégrité et la traçabilité des matières premières tout au long de la chaîne de production. Il est dédié à tous les textiles conçus avec au moins 5% de matières premières organiques mélangées à des matières premières conventionnelles ou synthétiques. Contrairement au label OCS Blended qui contient 5% de matières premières biologiques, les textiles certifiés OCS 100 en possèdent de 95% à 100%.

Le label GOTS ou Global Organic Textile Standard est le principal label assurant le coton biologique. Le coton bio GOTS peut être identifié par un t-shirt blanc sur fond vert. Le label interdit toutes les substances toxiques présentes dans la confection textile ou l’impression. Il va encore plus loin en termes de certification en respectant des conditions de travail décentes. Sur Internet, vous pouvez donc se renseigner sur le meilleur label pour le coton bio.