Le CBD, un espoir pour les malades de sclérose en plaques

CBD

Publié le : 25 octobre 20236 mins de lecture

Les patients qui souffrent de la sclérose en plaques sont de plus en plus nombreux à chercher un remède naturel afin d’atténuer les maux. Le cannabidiol peut être extrêmement utile dans cette optique. Cette substance est prisée depuis de nombreuses années pour ses nombreuses vertus. Comment peut-elle contribuer à soulager les symptômes de ce mal ?

 

Les vertus du CBD

 

Pour tout savoir des avantages du cbd, on peut se rendre sur cbd-street.fr. Concernant la sclérose en plaques, c’est une maladie qui se traduit par l’inflammation de la myéline. Cette dernière étant la gaine entourant les fibres nerveuses, la moelle épinière et les nerfs optiques. Pour atténuer ses méfaits, on peut recourir au cannabidiol ou CBD. Certains commencent avec l’usage de l’huile de CBD qui est antispasmodique, relaxant et anti-inflammatoire. Cette huile améliore l’appétit, le sommeil et la Santé en général. En outre, elle permet d’apaiser l’épilepsie en plus d’aider à combattre le cancer. Les personnes qui souffrent d’inflammations et de douleurs chroniques peuvent en consommer. Pour soulager une maladie comme la SEP, il suffit d’absorber quelques gouttes d’huiles de CBD par voie sublinguale. Cependant, il faut se renseigner auprès d’un thérapeute afin d’obtenir le bon dosage. Le CBD ainsi absorbé agit plus rapidement et son action est plus efficace. Toutefois, il faut faire attention à ne pas absorber un produit riche en THC, car le taux légal est de 0,2%.

 

La sclérose en plaques : de quoi s’agit-il ?

 

La sclérose en plaques est une maladie chronique qui touche le système nerveux central et surtout, la moelle épinière. L’inflammation de la myéline qui entoure les fibres nerveuses altère la transmission des influx nerveux. Cette maladie est caractérisée par des symptômes variables allant d’une impression de décharge électrique à des engourdissements au niveau des membres. Le patient souffre de troubles de la vision et de problèmes de mobilité. La sclérose en plaques est aussi une maladie qui évolue de manière imprévisible. Les symptômes tendent à s’aggraver avec le temps. La qualité de vie des patients est de plus en plus mauvaise. Il faut traiter les symptômes avec des médicaments qui peuvent ralentir la destruction de la myéline. Pourtant, ces médications ont des effets négatifs dont les troubles du sommeil ou encore la hausse de la tension artérielle. Bien que les médicaments puissent soulager la maladie, les effets secondaires ne sont jamais en reste. Il est donc nécessaire de trouver d’autres médicaments naturels à l’exemple du CBD.

 

Sclérose en plaques et CBD : quelles sont les actions du cannabidiol ?

 

La dégradation de la myéline provoque une importante inflammation. Ce processus conduit à la libération des cytokines, ce qui a pour conséquence d’aggraver l’inflammation. En outre, on assiste à d’autres modifications. Ce sont le stress oxydatif conduisant à l’apoptose ou mort cellulaire. Les scientifiques n’ont pas abandonné et ont continué leurs recherches. Il s’agit d’un excellent allié face à la sclérose en plaques. Le cannabidiol atténue différents symptômes de la maladie. Elle atténue ces douleurs chroniques lancinantes qui caractérisent la SEP. Le CBD agit sur les patients atteints de la SEP. Le cannabidiol atténue les maux. De nombreuses études prouvent son efficacité et ses propriétés antispasmodiques. Par ailleurs, le CBD agit aussi sur la production d’anticorps. Le cannabidiol réduit les douleurs en plus d’atténuer la spasticité et les problèmes neuropathiques. Les antidouleurs sont parfois inefficaces, mais ce n’est pas le cas du CBD qui inhibe la production de glutamate réduisant l’intensité des douleurs neuropathiques. De surcroît, le cannabidiol réduit l’excitotoxicité. En outre, le CBD possède des propriétés neuroprotectrices agissant sur le processus inflammatoire et réduisant la production de cytokines. Ainsi, le stress oxydatif se retrouve atténué. Le CBD améliore les fonctions cognitives et motrices.

 

Quid du dosage de CBD en cas de SEP ?

 

Chaque personne a des réactions différentes au CBD et c’est pourquoi, il est mieux de faire une approche en douceur. Ce n’est qu’à cette condition qu’on peut trouver le bon dosage. Il est préconisé de prendre une dose quotidienne de 25 mg pour un adulte. Le dosage dépend de chaque personne et du stade de la maladie. Par ailleurs, on peut consommer le CBD sous différentes formes (résines de CBD, huile, gélules…), mais l’huile reste la forme la plus facile à prendre. En prenant l’huile de CBD, on profite rapidement de ses bienfaits. En effet, l’action est extrêmement rapide dans ce cas. Le cannabidiol agit en 5 à 20 minutes. Il faut savoir une chose : les études sont nombreuses pour tenter de prouver l’efficacité du cbd dans le traitement de la sclérose en plaques. Toutefois, les patients ne sont pas rares à attester de cette efficacité. Selon les investigations menées, le CBD permet de combattre les effets secondaires de cette pathologie. Le cannabidiol réduit les symptômes de la sclérose en plaques grâce à ses propriétés immuno-suppresseurs. Le CBD est aussi un neuroprotecteur. Il prévient la destruction de la myéline et ralentit donc la progression de la pathologie.

Plan du site