Comment se déroule une séance de kinésiologie ?

kinésiologie

Publié le : 25 octobre 20237 mins de lecture

La kinésiologie est une pratique utilisée par les professionnels afin d’atteindre un état d’équilibre et favoriser le bien-être d’une personne. Pendant une séance de kinésiologie, le pratiquant cherche à accéder à la mémoire du corps avec des tests musculaires. Puis, ces informations seront utilisées pour identifier les éléments qui bloquent le corps à atteindre l’équilibre et apporter des corrections adéquates pour les lever.

La kinésiologie : c’est quoi ?

Tout d’abord, il est important d’apporter des éclaircissements sur ce que c’est réellement la kinésiologie pour ceux qui n’en ont jamais entendu parler. En bref, c’est une science du mouvement qui permet de faire un rééquilibrage psycho-corporelle. Elle vise à offrir un bien-être global au patient en intervenant sur différents points comme le physique, l’émotionnel et le mental. Cette pratique est principalement caractérisée par les tests musculaires effectués pendant les séances afin d’identifier le fonctionnement du patient. Cela permet au praticien de connaître et éliminer les déséquilibres au niveau du corps de la personne et d’éveiller son potentiel. Ayant pour origines les Etats-Unis dans les années 60, elle débarque sur l’Hexagone dans les années 80 et se repose sur trois techniques principales : le Three In One Concepts, le Touch For Health et le Brain Gym.

Les étapes successives pendant une séance de kinésiologie

Une séance de kinésiologie appliquée débute généralement par des questions détaillées concernant le patient. Dans cette étape, le professionnel peut avoir une idée précise du problème à résoudre ainsi que les antécédents médicaux du patient. Avec ses expériences, le praticien va ensuite faire une évaluation de plusieurs paramètres. À savoir les variations de la pression sanguine pendant que le patient fait un mouvement anodin, mais également les réflexes rotuliens et la sensibilité des muscles du patient. Toutes ces informations seront nécessaires en kinésiologie avant que le kinésiologue fasse une évaluation de la force des muscles du patient. En plus, ces examens permettent de connaître les faiblesses d’un muscle et les origines des blocages. Ainsi, il pourra apporter des solutions et des corrections adéquates. Sachez que les traitements sont souvent basés sur des manipulations de différentes parties du corps. Ces traitements ont pour objectifs de générer une stimulation du système lymphatique, d’améliorer le flux de sang et de liquide rachidien, d’équilibrer les méridiens et d’apporter des réparations au niveau des fibres nerveuses. À ces manipulations manuelles s’ajoute parfois l’usage d’un k-tape. C’est une bande adhésive qui permet d’améliorer les différentes circulations citées précédemment. De plus, cette bande de haute qualité apporte également des effets positifs sur le système neurologique et améliore les vitesses de guérison biologique. Très pratique, la bande k-tape est aussi un support pour les muscles et les articulations. Il est important de noter que seul un kinésiologue connaît la manière la plus efficace d’utiliser ce dispositif. Il faut savoir que le praticien peut aussi vous conseiller en nutrition, diététique ainsi que de bien-être aux patients. Une séance de kinésiologie dure généralement près d’une heure pour les adultes et un quart d’heure pour les enfants.

Les différentes techniques en kinésiologie

Pour commencer, sachez que le kinésiologue ajoutera la technique à utiliser en fonction des examens préalables qu’il effectuera sur votre corps. Une des techniques principales est le Touch For Health. C’est une méthode développée par le Dr. Georges Goodheart aux USA qui consiste à des équilibrations posturales et énergétiques. La technique a pour objectif d’atteindre un équilibre anatomique, émotionnel et nutritionnel. C’est la base même des tests musculaires. La deuxième technique est le Three in One Concepts inventé par Gordon Stokes, Candace Callaway et Daniel Whiteside. C’est une méthode orientée sur le plan émotionnel. L’objectif étant de libérer les différents blocages énergétiques du moment présent et libérer le système émotionnel des croyances du passé. Cela permet au patient d’améliorer son niveau de conscience et d’avoir une liberté de choix pour le futur. La troisième technique est l’Edu-Kinésiologie ou le Brain Gym. Elle est mise au point par Paul Dennison et se fonde principalement sur une amélioration de l’apprentissage. La méthode se repose sur la stimulation, la libération et la décontraction pour permettre au patient d’atteindre tout son potentiel. La méthode reste la même pour l’adulte et pour l’enfant.

Les bienfaits de la kinésiologie

Il faut rappeler que c’est une méthode adaptée à tout le monde de tout âge. Elle peut résoudre des problèmes sur différents points. Elle apporte son aide sur les problèmes physiques comme les douleurs et les maladies. Elle a également montré son efficacité pour résoudre les problèmes d’ordre psycho-émotionnel, à savoir le stress, les peurs, l’anxiété, l’angoisse, le sommeil ou des difficultés d’apprentissage. En effet, la kinésiologie permet de mieux gérer le stress au quotidien ainsi que la communication avec vous-même et votre entourage. Les différentes techniques utilisées permettent aussi d’améliorer la confiance en soi, la prise de décision, l’estime de soi ainsi que les capacités physiques et intellectuelles de l’individu. Elle offre la possibilité de découvrir les causes d’un mal-être et d’y apporter des solutions adéquates et efficaces.

Plan du site