Commerçant indépendant œuvrant dans le domaine de l’assurance, le courtier en assurance met en relation un assuré et une compagnie d’assurance afin qu’eux deux trouvent la meilleure entente. Comme samassur.fr/, les intermédiaires en assurance agissent dans l’intérêt de l’assuré. Voyons de plus près les autres avantages que peuvent tirer les assurés en sollicitant ce professionnel.

Confier son contrat à un acteur juridiquement reconnu

Le métier de courtier d’assurance est réglementé par le Ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie. Le professionnel doit être enregistré auprès du Registre unique des Intermédiaires. Il agit en tant que « conseiller » en assurance, un rôle qui est juridiquement déterminé dans le code des assurances. Par conséquent, lorsque vous faites appel à son service, n’oubliez pas de vérifier les renseignements qui le concernent tels que son identité, son adresse, son immatriculation, son assurance de responsabilité civile professionnelle ou encore sa garantie financière. Ensuite, veillez à signer le contrat (autre que le contrat d’assurance) indiquant que votre courtier vous a bel et bien informé des garanties et qu’il a respecté son devoir en tant que conseiller.

Pour ce qui est de sa rémunération, ce n’est pas à vous, client, de régler sa paye. En effet, lorsqu’un contrat d’assurance est conclu, l’assureur verse une commission au courtier. Cette somme sera ensuite répercutée sur le montant de la prime d’assurance.

Un gain de temps et d’argent

Avant de proposer à son client les offres d’assurance correspondant à ses besoins et son budget, le courtier d’assurance évalue les risques que ce dernier pourrait subir. Passer par cet expert permet donc aux particuliers comme aux entreprises de gagner du temps. Ces derniers n’auront plus besoin d’effectuer des recherches, de demander des devis ou de faire des comparaisons sur les tarifs et sur les garanties. Usant de son expertise et de ses connaissances du marché, le courtier détecte et présente les bonnes offres à son client. Les offres d’assurance superflues seront préalablement écartées.

D’habitude, le professionnel travaille en partenariat avec plusieurs groupes d’assurances afin de pouvoir mieux négocier les contrats et ainsi faire bénéficier à son client un tarif des plus abordables. Il est de ce fait important que le courtier en assurance dispose d’une connaissance accrue dans le domaine où il intervient. Certains courtiers se spécialisent en effet dans la proposition de contrats de complémentaire santé. Ce secteur est assez délicat, ce qui appuie davantage le choix de s’orienter vers un expert. Ce dernier se place alors comme un comparateur mutuelle assurance santé. À Aix-en-Provence, les particuliers peuvent par exemple vérifier samassur avis s’ils souhaitent recourir au service de ce courtier.

Il défend les intérêts du client

Le rôle du courtier d’assurance ne s’arrête pas au montage administratif du dossier. Au cours de la vie du contrat, il :

– assiste son client dans la gestion et l’exécution du contrat en cas de sinistre,

– indique ainsi les démarches à suivre pour déclarer un sinistre,

– fait en sorte que l’indemnisation de son client soit accélérée en réunissant toutes les pièces justificatives nécessaires au dossier et en présentant la réclamation chiffrée auprès de la compagnie d’assurance,

– soutient son client face à l’expert missionné par l’assureur et aux experts des compagnies d’assurance adverses.

En plus de sa mission de conseil et d’assistance, l’intermédiaire peut parfois jouer un rôle de consultant d’entreprise, dans la mesure où il analyse et effectue l’audit des risques.