Additifs, colorants, conservateurs, pesticides… les aliments d’aujourd’hui regorgent de produits chimiques nocifs pour la santé. Lorsqu’on sait à quel point les enfants de bas âge sont vulnérables, la question du repas bébé idéal peut devenir un vrai casse-tête. Les produits bio entraînent un véritable engouement chez les consommateurs, mais est-ce vraiment la solution pour protéger les tout-petits du danger des produits industriels ? On vous dit tout dans cet article.

Les enjeux d’une alimentation saine et équilibrée pour bébé

Jusqu’à un certain âge, les enfants ont besoin d’une alimentation équilibrée et riche en nutriments. En effet, bien manger contribue à leur croissance, mais leur permet surtout de rester en pleine forme. Selon une étude menée par l’Anses, les enfants de moins de 3 ans seraient plus susceptibles aux contaminants chimiques présents dans les aliments de consommation courante. L’intégration de ce type de produit dans leur alimentation peut provoquer diverses carences, maladies, voire des cancers.

Sur le plan nutritionnel, une quantité suffisante de nutriments et de minéraux est indispensable au bon développement des enfants. Les aliments bio sont d’ailleurs plus riches, du fait qu’ils n’ont pas été traités, ni transformés. Les légumes issus de l’agriculture bio détiennent 10 à 20 % de nutriments en plus que ceux que l’on retrouve dans le commerce habituel. Il en est de même de la viande bio, bourrée d’Oméga-3, indispensable pour le bon développement du cerveau des enfants.

À l’évidence, manger bio permet de se préserver de toutes substances chimiques et additifs présents dans la nourriture bébé traditionnelle. Sur coursesu.com/, retrouvez tout le nécessaire pour une alimentation bébé bio, allant du lait bébé jusqu’au petit pot bébé.

Une diversification alimentaire réussie grâce aux produits bio

La diversification alimentaire de l’enfant est une étape importante, qu’il ne faut surtout pas prendre à la légère. C’est un moment de découverte et d’apprentissage, mais également la meilleure occasion d’inculquer les bonnes habitudes au petit.

Comme les aliments bio ne comportent ni colorants, ni arômes artificiels, les enfants auront moins de mal à distinguer les saveurs. De la sorte, ces petits êtres fragiles pourront goûter aux œuvres de Dame nature sans que vous n’ayez à culpabiliser sur leur bien-être.

Apprendre à son enfant à manger bio dès son plus jeune âge n’est pas seulement bénéfique sur le plan sanitaire. Cela permet également de les pousser à apprécier les produits naturels et leurs vertus tout au long de leur vie. Par ailleurs, les aliments biologiques aident à préserver une bonne forme, contrairement aux produits industriels, souvent à l’origine de l’obésité infantile. Grâce aux éléments nutritifs, ils aident à maintenir une belle peau, un cuir chevelu bien entretenu et aident à faire le plein d’énergie.

Comme le bio bonde les marchés, les parents n’auront aucun mal à trouver des produits variés. Les recettes, aliments et petits pots bébés bio que l’on retrouve dans le commerce contribuent à une diversification alimentaire réussie.

Les aliments bio pour une explosion de saveurs

Mis à part les effets bénéfiques qu’apportent les produits bio à leur santé, les enfants apprécieront également la saveur qu’ils procurent. En effet, ce type d’aliment est frais et beaucoup plus riche en goûts. C’est un fait, les fruits et légumes issus de l’agriculture biologique ont un goût beaucoup plus prononcé, de quoi faciliter la transition alimentaire. Les enfants ne pourront qu’apprécier la dégustation de plats frais et savoureux, et voudront, par la suite, goûter d’autres aliments. Même au niveau de la texture, un aliment bio est beaucoup plus agréable en bouche. Pour régaler bébé, il n’y a rien de mieux que d’apporter un peu de fraîcheur dans son assiette.

Les marchands de produits bio sont d’ailleurs nombreux, et on en retrouve dans toutes les villes. Sur internet, les repas bio pour bébés se commercialisent par milliers. Toutefois, il n’est pas rare de tomber sur des produits revendiquant la norme « bio », sans pour autant en posséder toutes les caractéristiques. En effet, certains produits dits biologiques contiennent énormément de substances chimiques et d’additifs. Afin d’éviter de tomber dans le piège, le mieux serait de faire ses courses dans les petits commerces locaux et les producteurs pas loin de chez soi.

Nourrir bébé avec du bio : nos conseils

La première règle lorsqu’on décide de se mettre au bio, c’est de s’y tenir. L’alimentation est une question d’habitude, mais c’est surtout un mode de vie. Cela ne sert à rien de privilégier le bio et de flancher vers la malbouffe quelques temps après. Manger sainement ne doit pas se faire sur un coup de tête ou juste à titre temporaire. L’impact d’une bonne alimentation n’est pas ponctuel, puisqu’elle agit sur le long terme.

Pour dénicher des produits bio pas cher, les supermarchés et grandes surfaces sont à proscrire. De plus, la qualité des produits qui y sont vendus n’est pas toujours fiable à 100 %. À titre d’exemple, les fruits et légumes doivent faire face à de longues procédures d’acheminements avant d’arriver à destination. La fraîcheur n’est donc pas toujours garantie. Le mieux serait de se tourner vers les fruits et légumes de saison, diététiques, frais et plus savoureux.

Côté prix, la consommation de produits bio peut revenir très chère. Cependant, il est tout à fait possible de mieux manger, sans se ruiner. Pour ce faire, voici quelques astuces :

  • Privilégier la qualité à la quantité : choisir des aliments riches en nutriments et qui apportent une valeur énergétique plus accrue.
  • Préférer les légumineuses à la viande.
  • Acheter en vrac : en éliminant les emballages, on se rend vite compte de la différence de prix de tel ou tel produit.
  • Se rendre dans les épiceries bio, chez les éleveurs et producteurs locaux pour acheter ses produits.